Comme vous le savez, je me forme à la Sophrologie (les choses sérieuses commencent dès septembre!). Cela fait plusieurs mois que je m’y intéresse de très très près, et, à mon sens, je trouve qu’il s’agit d’un des plus beaux enseignements qui puisse exister !

Grâce à elle, j’évolue tous les jours un peu plus vers un bien-être physique et mental, mais aussi vers la réalisation de mes rêves.

Je ne vais pas vous faire le descriptif de la Sophrologie aujourd’hui, mais pasdepanique je vous prépare quelques articles complets sur cette profession.

En tout cas, c’est grâce à elle qu’un jour, j’ai eu l’audace d’exprimer mes émotions.

 

 

Depuis toute petite, je suis une vraie éponge, et je ressens toutes sortes d’émotions très vives. J’ai d’ailleurs souffert pendant de longues années de colopathies, jusqu’à ce que le Yoga rentre dans ma vie !

J’ai longtemps cru que j’étais à part, que les autres personnes étaient tout le temps heureuses ou de bonne humeur, et j’ai donc pendant (trop) longtemps refouler la plus part de mes sentiments.

C’est à travers l’exercice de la Sophrologie, que j’ai commencé à m’en sortir petit à petit.

Je découpe ce #mondaymantra en deux parties encore une fois, pour que vous puissiez bien digérer toutes les informations durant la semaine !

 


 

1- Comprendre nos émotions :

Avant toute chose, rappelez-vous que vos émotions vous indiquent simplement que vous êtes touchés par des événements, ni plus, ni moins ! Action = Réaction ! C’est humain.

Bien sûr il y en a des plus intenses que d’autres, des plus agréables au plus violentes …

Vos émotions sont le reflet de votre VIE, et elles sont le principale signal de votre moi intérieur.

Elles nous préviennent que quelque chose d’important se passe au fond de nous et qu’il faut écouter !

Dites vous que vos émotions ne sont pas NÉGATIVES, elles sont un appel, et le plus important est de les accueillir et de les écouter SANS jugement.

Voilà ce qu’est une émotion, ni plus … ni moins !

 

 

2 – Repérer nos émotions négatives :

En Sophrologie, nous partons du principe qu’il existe trois émotions de base, dont chacune ont une grande fonction.

  • La PEUR : elle nous signale un danger, mais aujourd’hui dans le monde occidental bien sécurisé et douillet elle se manifeste plus sous la forme de « peur de l’inconnu » ! Nous pouvons la réguler par la parole, la communication, ou la protection.
  • La TRISTESSE : elle nous permet de se mettre à l’écart, de se replier sur son moi intérieur, pour faire un travail de deuil par exemple. Nous pouvons la soulager par des pleurs, sans critique, ni jugement, bien entendu.
  • La COLÈRE : elle intervient lors d’un obstacle, d’une insatisfaction (le fameux caprice), ou d’une frustration (notre ami l’égo). Elle peut devenir positive si elle nous pousse et nous encourage dans un changement de situation.

D’après la médecine Chinoise, certaines émotions peuvent provoquer des maladies plus ou moins graves lorsqu’elles sont en déséquilibre. En effet, chaque émotion est relié à un organe.

Tout comme en Sophrologie, il n’y pas de séparation entre le corps et l’esprit, la personne est considérée dans sa globalité.

  • Joie = coeur
  • Peur = reins
  • Stress = pancréas
  • Colère = foie
  • Tristesse = poumon

 

 

Pour vous préparer à la deuxième partie de ce #mondaymantra je vais vous donner un petit exercice à faire durant toute cette semaine.

Face à un événement déstabilisant, frustrant, joyeux ou triste, repérez les sensations corporelles qui vont apparaitre instantanément. Identifiez ensuite l’émotion présente, et soyez à 110% à l’écoute de votre corps SANS jugement ni critique.

Laissez venir l’émotion, identifiez là, et laissez la repartir.

 

 

J’espère que ces petits exercices de bien-être vous plaisent les filles, ça permet de se lancer pour la semaine 😉

Je vous embrasse,

 

#LOVE

 

Written by malohan

Leave a Comment




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.